Filière lait, culture sous serre, arboriculture, axes du développement agricole

Sans titreLa promotion de la filière lait, le développement du maraîchage sous serre et l’extension de la superficie arboricole fruitière sont les principaux axes du plan d’action arrêté dans la wilaya de M’sila pour développer l’agriculture.
La plasticulture est passée de 50 serres en 2001 à 600 en 2013 avec la perspective de « faire mieux » pour atteindre 20.000 serres à l’orée de 2014, selon les services de la direction des services agricoles qui soulignent qu’à la faveur des différents programmes de développement agricoles et compte tenu de la nature du sol dans le Hodna, la plasticulture a « résolument décollé » dans cette wilaya.
La culture sous serre se concentre essentiellement dans la partie sud de la wilaya, notamment dans les zones limitrophes de la wilaya de Biskra. Timide à ses débuts, la plasticulture a favorisé l’émergence, au sud de la wilaya, de centaines d’exploitations familiales dont la, majorité prospère.
Le développement de la filière lait n’est pas la moindre des préoccupations dans la wilaya de M’sila où la laiterie « Hodna », entrée en production en 2003, a posé les premiers jalons du développement des activités d’élevage. Le nombre de vaches laitières qui était en 2003, dans cette wilaya, de 8.000 bêtes a presque quadruplé pour atteindre aujourd’hui un total de 30.000 vaches. La quantité de lait collecté est passée de 3 millions de litres en 2008 à 20 millions actuellement, avec la perspective d’atteindre 30 millions de litres dans les deux prochaines années, selon le planning des services agricoles. La laiterie « Hodna » est annuellement approvisionnée à hauteur de 20 millions de litres de lait sur le total de 50 millions de litres produits à M’sila.
Les efforts entrepris localement pour le développement de cette filière ont permis, à 2013, la création de 5.000 postes d’emploi.

R.R